Actualités

Les clauses importante d’un contrat de prêt immobilier

En général, quand on parle de prêt immobilier, on a tendance à ne penser qu’au taux et aux mensualités que l’on va devoir rembourser. Rares sont ceux qui vont prêter attention aux conditions d’emprunt qui parfois rendent la vie dure aux emprunteurs. Dans cet article, on revient sur les clauses que vous devez négocier dans votre offre de prêt immobilier.

7 clauses importantes à analyser et négocier

Les indemnités de remboursement anticipé (IRA)

Lorsque vous remboursez un prêt immobilier sur 15 ans par exemple, il n’est pas rare de connaître un changement de situation qui pourrait vous permettre de rembourser votre prêt avant la durée prévue. Une promotion au travail, un héritage touché ou une entreprise qui croit. Tout peut arriver !

Mais dans les faits, lorsque vous remboursez totalement ou partiellement un prêt de manière anticipée, la banque réalise un manque à gagner important au niveau des intérêts et des frais d’assurance. Pour compenser cette perte, les banques mettent en place des indemnités de remboursement anticipé de l’ordre de 3% du capital restant dû plafonné à 6 mois d’intérêts que vous devrez payer si vous décidez de rembourser le prêt avant terme. Selon du montant du prêt et de la somme restante à rembourser, cette pénalité peut vous coûter très cher. Mais cette clause reste négociable, vous pouvez la faire supprimer avant de signer votre offre de prêt.

La modularité du prêt

C’est une clause qui peut être activée en cas de difficultés passagères. Au cours du remboursement d’un prêt immobilier, il n’est pas impossible que vous connaissiez certains mois difficiles en raison d’imprévus. En ajoutant cette option à votre prêt immobilier, vous pouvez faire varier vos mensualités de 10 à 30% en fonction des banques. Notez également que chaque variation que s’établit sur 3 à 12 mois.

Le report de mensualité de prêt

Pareillement, c’est une clause qui intervient pour permettre à un emprunteur de faire face à une difficulté passagère. Il y a deux mécanismes possibles :

  • Effectuer un report partiel des mensualités : avec cette option, vous stoppez le remboursement du capital et vous ne payez que les intérêts et l’assurance du prêt immobilier durant une période définie.
  • Effectuer un report total des mensualités : Durant une période limitée, vous ne payez que les mensualités d’assurance. Pas de capital ni d’intérêts à rembourser !

Ces options vous permettront de conserver des liquidités pour régler vos petits soucis financiers. À l’issue de la période, vous reprendrez le cours normal de vos remboursements.

L’assurance emprunteur

La banque vous proposera certainement une offre d’assurance emprunteur pour votre prêt, mais rien ne vous oblige à y souscrire. Aujourd’hui, il est plus facile qu’auparavant de choisir une assurance emprunteur autre que celle de la banque. Tant que celle à laquelle vous souscrivez vous offres des garanties équivalentes à celles proposées par votre banque, cette dernière ne peut s’y opposer.

N’hésitez pas à comparer les offres d’assurance. Vous pourrez y économiser entre 10 % et 50 % sur vos mensualités d’assurance.

La transférabilité du prêt

Cette option vous permet de garder votre prêt aux conditions initiales pour l’achat d’un autre bien. Cette option est utile lorsque vous avez obtenu de meilleurs conditions de financement que ce que vous pourriez avoir actuellement en termes de taux, de mensualités et d’autres conditions négociables. Au lieu de solder le prêt actuel et d’en prendre un nouveau, vous déplacez simplement votre prêt de l’ancien au nouveau bien.

En cette période de taux bas, c’est très certainement le meilleur moment de négocier cette clause qui pourrait vous être d’une grande utilité si les taux venaient à augmenter dans le futur.

Comment négocier toutes ces clauses ?

Lorsque vous n’avez aucune connaissance du crédit, il est parfois difficile de prendre tous ces paramètres en compte. Vous ne serez pas forcément en mesure de négocier de façon équitable avec un interlocuteur en banque expert dans son domaine. Pour maximiser vos chances d’obtenir un prêt avec les meilleures conditions, il faut faire appel à un professionnel du crédit.

Faire appel à un courtier immobilier

Un courtier immobilier est l’intermédiaire entre vous et des dizaines de banques prêtes à financer votre projet. Il a pour métier de comparer toutes les offres de prêt immobilier du marché pour vous obtenir le prêt le plus adapté à votre projet immobilier.

Grâce à ses partenariats avec les banques, il vous permet de bénéficier de l’offre de prêt au meilleur taux et de conditions déjà négociées (frais de dossier, modularité, transférabilité etc). Il vous fait gagner énormément de temps en vous évitant de vous rendre vous-même sur le terrain pour négocier votre prêt et passer à côté d’offres plus avantageuses.

Passer par un courtier, c’est également économiser de l’argent sur le coût total de votre achat. Il existe des courtiers immobiliers gratuits tels que Pretto qui vous accompagnent de la simulation de votre prêt immobilier à la signature chez le notaire.


1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cet organisme de rachat de credit n'a pas encore été noté. N'hésitez pas à le noter et à donner votre avis.
Loading...

Avis et Témoignages

No comments yet.

Post a Comment